Auteur Sujet: Créer un lecteur virtuel avec dd  (Lu 1490 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne melodie

  • Administrateur
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1764
    • Citrotux
Créer un lecteur virtuel avec dd
« le: 14 novembre 2013 à 21:26:01 »
http://doc.ubuntu-fr.org/dd#creer_un_lecteur_virtuel

«Comme si votre machine carburait au nitrométhane»

Citer

Le noyau Linux crée généralement nombre de disques virtuels que vous pouvez transformer en lecteurs virtuels. Vous devez d'abord remplir le lecteur avec des zéros comme ceci:
dd if=/dev/zero of=/dev/ram7 bs=1k count=16384
ce qui crée un disque virtuel de 16 Mo plein de zéros…

Ensuite :
mkfs.ext3 -m0 /dev/ram7 4096
place un système de fichiers sur le disque virtuel le transformant en lecteur virtuel.

hdparm -t /dev/ram7
/dev/ram7: Timing buffered disk reads: 16 MB in 0.02 seconds = 913.92 MB/sec
#Débit de lecture du disque bufférisé: 16Mo en 0,02 secondes= 913,92 Mo/s

Vous pouvez êtes tenté de ne mesurer le débit qu'une fois. Mais, en fait, il vaut mieux lancer plusieurs fois hdparm -t /dev/ram7, car hdparm est un peu difficile avec les lecteurs virtuels.

Vous pouvez monter le disque virtuel avec :

mkdir /mnt/mem
mount   /dev/ram7 /mnt/mem

Maintenant, vous pouvez utiliser le lecteur virtuel comme un lecteur matériel. Ceci est particulièrement remarquable pour travailler sur des gros documents ou en programmation. Vous pouvez copier le gros document ou le projet de programmation sur le lecteur virtuel, lequel sur ma machine est au moins 27 fois aussi rapide que /dev/sda, et chaque fois que vous enregistrez l'énorme document, ou que vous avez besoin de compiler, c'est comme si votre machine carburait au nitrométhane. La seule chose est que le lecteur virtuel est volatile. Si vous perdez l'alimentation, ou éteignez, les données sur le lecteur virtuel sont perdues. Utilisez une machine fiable, par temps clair, si vous utilisez un lecteur virtuel.
Good leaders being scarce, following yourself is allowed.

Hors ligne mimas

  • Général du Roi
  • Modérateur Global
  • Membre Complet
  • *****
  • Messages: 114
  • Jamais content
    • G+
Re : Créer un lecteur virtuel avec dd
« Réponse #1 le: 17 novembre 2013 à 16:47:44 »
Un lecteur, comme son nom l'indique, lit. Un lecteur lit ce qui peut se lire, un livre, un code-barre, une bande magnétique, un disque (qu'il soit magnétique ou optique)...

Ce tutoriel explique comment créer un périphérique bloc avec dd, périphérique que l'on pourra monter en tant que disque via un périphérique loop. On peut faire de même sur le disque dur avec fichier, même si l'intérêt de gain de vitesse est inexistant. Ça peut-être utile pour agrandir le swap, par exemple.

L'utilité du tutoriel est quasi-nulle car on peut utiliser tempfs qui va gérer de manière plus subtile un disque « en mémoire ». En effet, tmpfs ne va pas allouer 16M si il n'y a que 3 M de données écrites dans ce périphérique. De plus, il est fort probable que l'empreinte du système de fichier tmpfs est plus légère que celle d'un FS habituellement utilisé (ext3 dans l'exemple) sur un support magnétique où la mémoire est abondante et le FS peut gaspiller des bytes pour des fonctionnalités la plupart inutilisées dans cet usage (ext attrs, immutable, ACL,...). De plus, on se fiche de la journalisation car les journaux utilisent de la mémoire, idem pour les blocs réservés à root (5% du nombre de blocs du FS).

Pour faire court, oubliez ce tuto et utilisez tmpfs.

When any government, or any church for that matter, undertakes to say to its subjects, "This you may not read, this you must not see, this you are forbidden to know," the end result is tyranny and oppression, no matter how holy the motives.